Connecting Networks

Le Continuum des Data Centers

La tendance visionnaire des années 2010 positionnait massivement les surfaces des centres de données dans des DC Hyperscale, idéalement situés dans des zones proche du cercle polaire. A l’époque seule la question des risques systémiques semblait pouvoir ralentir cette évolution.

 

Mais aujourd’hui la réalité n’est plus du tout la même. En effet, un modèle de continuum est venu remplacé cette vision d’hyper-concentration des surfaces, qui peut se résumer en 6 niveaux.

  • Les Data Centers Hyperscales conservent toujours leur attrait pour des stockages de masse et des traitements non transactionnels. Leur objectif est d’amener le meilleur coût de production, en positionnant une grande mutualisation de surface là où le foncier et l’énergie sont bon marché.
  • Les Data Centers Hubs sont principalement positionnés à Frankfort, Londres, Amsterdam et Paris en Europe. Ces zones concentrent des centres de données de grande taille et bénéficient d’une interconnexion rapide entre eux. Ces espaces sur-attirent les opérateurs car l’interconnexion prime sur le potentiel du marché local.
  • Les Data Centers Régionaux, localisés dans toutes les autres villes significatives, adressent cette fois-ci le potentiel économique local, avec des acteurs de Cloud pour les entreprises ou des hébergeurs agissant en premier niveau d’accès vers les DC Hubs.
  • Les Data Centers « 5G » vont s’installer au plus près des zones urbaines afin de répondre au besoin de latence requis par les usages des populations.
  • Les micro-Data Centers vont amener une faible latence lors d’une concentration importante d’usage (un stade, une usine).
  • Les pico-Data Centers vont adresser l’usage du particulier, amenant ainsi une latence minimum et surtout une gestion des données privées.

 

Malgré des tailles différentes, les trois premiers niveaux de ces centres de données répondent aux mêmes principes de conception. A ceci près que les Data Centers Hyperscales sont souvent mono-utilisateurs. Il leur est donc possible de positionner des choix de conception plus restrictifs que dans les colocations.

Les trois derniers niveaux appartiennent à l’univers du Edge et visent à positionner l’espace des DC au plus près des usages. En revanche, ces niveaux répondent à des principes de conception différents.

L’installation se fera de manière industrielle pour les micros et pico-Data Centers. Les problématiques principales seront plus liées à la protection physique ou à la maintenance / exploitation de ces infrastructures.

Les Data Centers « 5G » amène une nouvelle donne. En effet, ils ont tout du « petit » DC mais doivent être implémentés dans des environnements complexes. Ils subissent de nombreuses contraintes de sécurité et de respect des normes étant positionnés dans des zones urbaines. Cependant, la plus grande complexité réside dans le manque de place pour déployer les lots techniques.

 

 

 

 Lire l'article

 

Source : Global Security Mag

 

 

 

 

FaLang translation system by Faboba